CAN Gabon 2017: les retrouvailles du Groupe C

La compétition s’annonce difficile et le sélectionneur des Léopards,  Florent Ibenge l’a reconnu. Le groupe C dans lequel évoluera la RDC est qualifié de groupe de la mort. Les Congolais vont faire face aux Togolais, aux Ivoiriens (champions d’Afrique en titre) et aux Marocains. Des adversaires difficiles que la RDC va devoir affronter et dominer pour espérer aller plus loin dans la compétition.

Le Bal s'ouvrira par la confrontation du champion en titre, deux fois champion  d’Afrique, les Eléphants  de la Côte de l'Ivoire face aux Eperviers du Togo.

Les Ivoiriens ne pensent qu’à conserver la couronne remportée en Guinée Equatoriale, une conservation qui rime dans les doutes après une qualifications à la CAN avec 6 pts à l’issue d’une victoire et 3 matches nuls dans un groupe réduit à 3.

Pour ce,  le gouvernement à déboursé  un budget exorbitant pour la préparation de la sélection nationale en Arabie Saoudite, où ils ont  livré deux match amicaux dont un face à la Suède avant d’atterrir à Oyem au Gabon.

Les Togolais qui  avancent sans pression aucune, croient tout de même à la surprise. Les coéquipiers d’Emmanuel SHEYI ADEBAYOR participent à une compétition non inscrit dans le contrat du sélectionneur, Claude le Roy qui se dit prendre match par match.

Les Léopards de la RDC, 3ème de la CAN 2015, champion du CHAN RWANDA reviennent avec espoir de décrocher une 3ème couronne continentale 43 ans après, chose qui ne semble pas impossible mais difficile pour la bande à Florent IBENGE qualifié avec 15 points sur les 18 possibles. Bien que privés de leurs maitre à jouer Yannick BOLASIE et du défenseur central Padou BOMPUNGA , les léopards comptent,  après le stage effectué à MBAKOMO au Cameroun, réitérer l'exploit de 1974.

Classée parmi les Favoris de la compétition, la sélection nationale de la RDC sera l'une des plus suivie du tournoi.

Banni de la CAN 2015,  les lions de l'atlas du Maroc pourront compter sur leur sélectionneur Hervé Renard qui a remporté à deux reprises ce championnat. Rien n’étant joué d’avance, Hervé Renard reste tout de même sur ses gardes même s’'il a l'une des meilleures formations du tournoi.

La bataille sera donc rude pour les deux places qualificatives.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Plus lu(s)

  • Plus recents