Discussions sur l’arrangement particulier, la CENCO appelle les politiciens à privilégier l’intérêt du peuple.

Les travaux pour la mise en œuvre du compromis politique du 31 décembre 2016 ont  repris ce mercredi 11 janvier 2016 au Centre Interdiocésain  afin  d'harmoniser  les propositions sur l’arrangement  particulier de chaque partie. Aussitôt ouverts,  les travaux ont été suspendus et reprendront jeudi 12 janvier pour permettre aux participants de travailler sur le document qui leur a été distribue par la CENCO.

Dans son mot d’ouverture, le président de la conférence épiscopale nationale du Congo Marcel Utembi a déclaré que  quatre jours suffisent   amplement pour que ces travaux soient achevés, c’est-à-dire du mercredi 11 janvier 2017 au samedi 14 janvier ».

Appelant les politiques  à privilégier les intérêts du peuple congolais dans ces discussions, la CENCO a  recommande  vivement  aux politiciens de privilégier l’intérêt supérieur du peuple congolais qui veut aller rapidement aux élections et voudrait voir sa situation sociale s’améliorer. De faire preuve de détermination, de bonne foi et de bonne volonté politiques pour doter l'accord de son outil complémentaire qui est l'arrangement particulier.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Plus lu(s)

  • Plus recents