RDC: La MP satisfaite de l’accord du 31 décembre mais déplore le déficit de l’inclusivité

Dans un communiqué rendu public mardi 3 janvier après sa réunion du bureau politique élargi aux délégués du dialogue de la CENCO, la Majorité présidentielle s’est dite satisfaite du compromis politique obtenu le 31 décembre  entre les acteurs politiques en RDC. Cependant, la famille politique du chef de l’Etat Joseph Kabila déplore  le déficit d’inclusivité dans le compromis trouvé sous les bons offices de la CENCO. Elle se dit disponible à soutenir la mise en application des dispositions de l’accord.

« La MP encourage la poursuite des efforts et contact en direction de non-signataires pour une inclusivité globale. Conformément à l’accord du 31 décembre 2016,  la Majorité présidentielle réitère sa disponibilité à appliquer les dispositions du dudit accord dans le respect de la lettre et de l’esprit de la Constitution et des lois de la République. La MP s’engage à poursuivre les discussions en vue de la signature de l’arrangement particulier tel que prévu dans l’accord du 31 décembre 2016 », conclut le communiqué signé par Alain-André Atundu, porte-parole de la MP.

Tout en saluant l’Accord du 31 décembre et en faisant part de la disponibilité de la Majorité présidentielle à collaborer à sa mise en oeuvre en participant aux échanges sur un arrangement particulier, Aubin Minaku, le Secrétaire général de la Majorité présidentielle, a donné certains détails importants . Minaku a prévenu que « Toutes les dispositions de l’Accord du 31 décembre contraires à la Constitution sont nulles et de nul effet ».

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Plus lu(s)

  • Plus recents