Accident de circulation de Kwenge, l’hôpital général de Kikwit 1 appelle à l’aide

Un bus dénommé  VIP des Etablissement Agence Léopard international express en provenance de Kikwit pour Kinshasa s’est renversé au niveau du pont Kwenge vers 23 heures causant plusieurs morts, 60 blessés dont  34 enfants.  

 

Selon la Police de circulation routière, les premières indications renseignent un problème technique doublé d’un excès de vitesse.  Cette dernière précise  que la plupart de ces accidentés sont pris en charge à l’Hôpital général de Référence de Kikwit 1 et  proviennent des régions du Kasaï et n’ont pas des familles à Kikwit.

Selon le médecin directeur, l’hôpital  n’a pas des moyens suffisants pour prendre en charge toutes ces victimes. Il appelle cependant les autorités et les personnes de bonne volonté à venir en aide l’hôpital afin de faire face à ce drame inattendu.

« En priorité ce sont les blessés que nous avons amenés à l’hôpital. Les ambulances ont fait des tours. La particularité de ces blessés, ce sont des enfants. Nous avons 34  enfants avec fractures, blessures, avec éviscérations. Ce sont des situations très calamiteuses. Nous avons demandé aux médecins de venir nuitamment à l’hôpital, parce que les infirmiers sont en grève On n’a pas assez des moyens. La prise en charge pose problème parce que c’est une catastrophe. Nous ne sommes pas habitués à ces genres des catastrophes. Tous ces malades doivent être soignés, nourris. Nous devons enterrer les morts. Mais nous n’avons les moyens qu’il faut », détaille le Dr Adu  Kabobi Aduyenji, médecin directeur de l’Hôpital de référence de Kikwit 1.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Plus lu(s)

  • Plus recents