Evasion au CPRK : la Police exhorte la population à collaborer et dénoncer les prisonniers

A la suite  de l’attaque perpétrée mercredi 17 mai à la prison Centrale de Makala par les adeptes de Bundu Dia Mayala  du  député Ne Muanda Nsemi, qui a causé l’évasion d’une cinquantaine de détenus,  la police par l’entremise de son  porte-parole  le colonel Pierrot Mwana Mputu,  appelle la population de Kinshasa à dénoncer les prisonniers qui se sont évadés de la prison centrale de Makala.

Dans une interview à Radio Okapi, le porte-parole de la police a déclaré : «à la suite de cette évasion, plusieurs prisonniers dangereux et auteurs de crimes crapuleux se sont volatilisés dans la nature. La police lance un appel à la collaboration à l’endroit des kinois pour dénoncer tous ces criminels et évadés qui se cacheraient dans les différents quartiers de la ville de Kinshasa et signaler de leur présence aux forces de l’ordre et de sécurité. La police compte sur la collaboration de la population pour éviter la recrudescence de la criminalité dans les prochains jours », lance le colonel Pierrot Mwana Mputu.

Le colonel Mwana Mputu qui laisse  à la justice le soin d’annoncer le nombre exact des prévenus  évadés, confirme qu’un bon nombre de ces derniers ont déjà été rattrapés par la police et remis en détention car ils représentent un danger pour la population.

Pour rappel, le centre pénitentiaire de Kinshasa, l’ex  prison Centrale de Makala a été attaquée  mercredi 17 mai aux premières heures de la matinée par des hommes armés, identifiés comme adeptes du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala du  député Ne Muanda Nsemi

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
  • Plus lu(s)

  • Plus recents